éditeur de logiciels dédiés à l'assurance de personnes

2067 : L'impact de l'évolution numérique sur la santé

L’eNews !

Restons en contact : inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités CIM.

Proposer un article

N'hésitez pas à nous suggérer une idée d'article.

  

Dans 50 jours, il sera temps de formuler vos vœux pour l’année 2067. Non, il ne s’agit pas d’une coquille dans l’article, mais bien d'une invitation à formuler vos vœux, pour ce que vous voudriez que soit l’e-santé dans 50 Ans.

« En 2017 les innovations sont destinées à servir l’humain, mais pas à l’asservir, qu’en est-il en 2067  ?

En 2017 au CHRU de Lille,  des mannequins robotisés du  centre de simulation en santé « PRESAGE », sont utilisés pour l’apprentissage et le perfectionnement des gestes médicaux des professionnels de santé.

En 2607 la médecine est une science préventive et régénérative. Certes, la chirurgie réparatrice existe toujours, mais uniquement pour des cas hors norme maintenant.

En 2067, les Humains augmentés que nous sommes devenus, sommes connectés en permanence.

Le centre de médecine préventive, où nous avons adhéré, analyse en permanence nos paramètres essentiels, poids, rythme cardiaque, pression artérielle, fréquence respiratoire.

Des robots humanoïdes nous fixent les rendez-vous essentiels, reconnus pour la prévention. Ils ont appris à anticiper les signes précurseurs d’une évolution à risque de la pathologie bénigne, détectée il y a quelques années.

L’examen de votre vésicule biliaire est réalisé à domicile: le scanner à immersion 3D, pris en charge par votre organisme de prévoyance-santé, ne demande que quelques minutes et préserve votre intimité et votre bien être.

L’ablation de la vésicule biliaire, programmée en janvier, se réalise sous la surveillance de votre chirurgien à distance. L’opération, elle, est réalisée par  la 3ème Génération de Star « Smart Tissue Autonomous Robot ».

En 2067, l’imprimante 3D crée les prothèses attendues le jour J, en salle d’opérations; la bio impression fournit l’organe nécessaire à votre transplantation : plus de risques de rejets, il a été créé à partir de votre patrimoine génétique…

Dans 50 jours, formulons le vœu que ces innovations technologiques, hautement sécurisées, destinées à servir l’humain, n’en n’oublient pas pour autant la nécessaire dimension humaine.

Librement inspiré par le « Forum numérique 2067 - Le numérique, les enjeux pour et sur la santé », organisé à la plaine Image de Tourcoing avec le concours de l’INRIA.

Une capture YouTube ayant inspiré cet article est disponible ici.